samedi 24 juin 2006

Optimisation des Images

Quelques considérations personnelles sur les images...
ou comment optimiser la taille de vos présentations !



I - Avant propos
Avec le développement des capacités de l'informatique (en général), plus personne ne semble se soucier de la taille des fichiers.
C'est dommageable pour 3 raisons :
  1. L'espace consommé inutilement,
  2. le temps de chargement,
  3. le travail non finalisé.

    Bref, quelle est la question ?
" Comment utiliser les différents types d'images dans une présentation ? ".
Quand Microsoft PowerPoint ne gérait pas la compression des images, ajouter un jpg de 200 ko dans une présentation de 10 ko pouvait la faire grossir de 5Mo... ceci était dû à la taille " réelle " de l'image.
Maintenant, c'est de l'histoire ancienne pour certains, mais regardons d'un peu plus près de quoi il retourne. Si vous voulez conserver de la fluidité dans vos présentation, conservez donc les images au juste nécessaire.
Dans cette page, nous allons faire un tour rapide des principaux types d'images et comparer les tailles.
Une autre page est consacrée spécifiquement à la transformation d'une présentation en gif animé. C'est pratique, voire sympa, pour agrémenter certaines présentations...
II - D'abord le bmp et les captures d'écran
Cet exemple de capture décran va nous permettre d'appréhender quelques notions essentielles à la compréhension de mon message.
Sur le graphique suivant nous avons la représentation de la taille du fichiers (bmp, donc sans compression) en fonction de la dimension de l'image.

Quelques repères pour la taille des images :
écran
L
H
L x H (pixels)
E1
640
480
307 200
E2
800
600
480 000
E3
1024
768
786 000
Définition des images
BD : 16 couleurs soit 2 puissance 4 ou encore définition sur 4 bits
HD : 16 millions de couleurs soit 2 puissance 24 ... soit 24 bits.

1 octet = 8 bits et 1 ko = 1024o (2 puissance 10) donc
- une copie d'image plein écran sur un E1 en BD donne un fichier de 307200 * 4bits / (1024 * 8bits) = 150 ko
- la même copie en HD sur un E3 donne un fichier de 786000* 24 bits / (1024*8bits) = 2304 ko, donc 15 fois plus volumineux...

Nous pouvons également regarder les rapports de tailles :
HD / BD = 6 (24/4), donc un fichier 6 fois plus grand, quelle que soit la taille, si ce n'est pas une superbe photo, est-ce la peine de garder tout ça ?
E3 / E1 = 2,5, si c'est juste un croquis, a-t-on besoin de le regarder en plein écran ?

Donc si vous êtes en train de commenter dans votre présentation l'utilisation d'un logiciel, avant d'inclure des copies d'écran, configurez donc le à une résolution adaptée au juste nécessaire...
Nota 1 / astuce : pour capturer la fenêtre active, plutôt que de faire et capturer tout l'écran, essayer donc + pour n'avoir que le fenêtre... ce sera donc moins gourmand en espace.
Nota 2 : les rapports de tailles des écrans. C'est du 4/3, vous pouvez vérifier. Si vous avez d'autres formats, vous pouvez adapter les calculs..
Nota 3 : et en cm, ça donne quoi ?
comptez environ 72 dpi, ou plus simplement pixels par pouce,
donc 72 / 2,54 = 28 pixels/cm
III - Le vectoriel dans PowerPoint
Images les moins lourdes, elles permettent au demeurant un redimensionnement sans effet de créneaux. Bref, c'est mon format préféré (oui, je ne suis pas graphiste).
Il est possible de gérer des objets obtenus par regroupement d'objets, on met au premier plan ou en arrière plan, on aligne... l 'outil est puissant et facile à maîtriser (à l'occasion je ferai peut-être une page spécifique à ce sujet, en attendant vous pouvez consulter le blog à la rubrique dessiner en vectoriel, j'y ai publié un certain nombre de billets à votre attention. La progression est simple, l'amateur expérimenté y trouvera même des astuces).
Vous trouverez des cliparts au fomat vectoriel... et pourrez les modifier, les recolorier, bref les modifier à loisir sans avoir besoin d'une formation longue et fastidieuse.
La méthode : on importe des objets, on dessine dans l'application puis si on a besoin ensuite de gifs, on utilise la même application pour exporter au bon format (PowerPoint est vraiment très pratique, dommage que l'ensemble des applications du pack Office ne partagent pas exactement les mêmes objets... il y a en effet des effets indésirables lors du transfert de ces images entre les applications).
IV - Aperçu des autres formats
Vous pratiquez sans le savoir une multitude de formats... ce n'est pas indispensable de les maîtriser tous, voici mes préconisations.
Les superbes photos de paysages, les portraits, pas de doute possible, utilisez du jpg.
Par contre réduisez la taille au juste nécessaire (modifiez l'image, pas sa représentation dans la diapositive, ça ne modifie pas la taille !).

Les croquis ou schémas, si vous pensez que 16 couleurs c'est peu, utilisez du gif, c'est 256 couleurs. Mais si vous êtes courageux, refaites les au format vectoriel : ils seront encore moins encombrants (puisque vous les avez en image, vous pouvez directement les décalquer).
 Article initialement publié sur Over-Blog

5 commentaires:




  1. Purée....j'aurais du venir sur ton blog quand j'ai présenté ma diapo pour les TPE!!Elle a pas marché sur le Powerpoint du lycee mais elle marchait chez moi et chez mon amie!!!
    Rahh XD

    RépondreSupprimer



  2. Content de te voir apparaître de nouveau, en bonne santé et surtout avec le moral !!!
    Bonne continuation :o)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Louis,
    1024/768 c est l info que je cherchais sur google, pour mon billet d aujourd hui, en arrivant chez toi, merci !
    Bonne journee, Christophe 

    RépondreSupprimer
  4. Une petite visite pour une débutante ,c'est trop difficile
    merci Piroshka

    RépondreSupprimer